Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

voir sur les autres projets :

  • estalviar sur le dictionnaire d'occitan médiéval



étymologie et compléments

  • mot commun à l'occitan et au catalan, d'origine incertaine mais apparenté au basque estalbe 'protection ; lieu couvert', peut-être transmis via un bas latin *estalbeāre dérivé de ce dernier ; le mot est bien attesté dans toute l'Occitanie hors Provence, dans l'ensemble du domaine catalan, et on trouve de même un correspondant en frp. méridional (autour de Grenoble et Lyon selon Coromines, qui ne donne cependant pas de mot ; voir infra pour la forme donnée par Stich)
  • formes médiévales : (ca 1300) estalbiar (Rayn.) (Libre de vicis e vertutz, Flamenca), var. estalviar
  • TdF : estaubia
  • apparentés : estalvi
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : cat. id. ; frp. ètogiér (dans le Forez et le Lyonnais selon Stich 2003 ; cf. auv. eiteujâ, forme du Cantal selon Bonnaud 1996, dont les autres traductions auvergnates correspondent à esparnhar)


estalviar

[verbe du premier groupe]
[estalˈβja]
conjugaison manquante

prononciations et variantes


verbe transitif

  1. économiser, épargner → V. economizar, esparnhar
  2. souffrir de, manquer de, en Limousin

→ antonyme(s) : despensar

citations, exemples, locutions

  • Un lop qu'estauviava la setLe Loup et l'Agneau en version limousine
    Un loup qui mourait de soif
  • Qui pan minja, pan estàuvia — proverbe limousin
    Quiconque mange du pain est sujet à en manquer
références
  • R2 : DGLO [en ligne], Cantalausa 2002, Alibert 1997, Balaguer et Pojada 2013
  • R3 : DECat III 737-41
Advertisement