Wiki Dictionnaire général occitan-français
Advertisement

étymologie et compléments

  • d'origine incertaine, peut-être dérivé ironique du préroman *gaba (« goitre, gésier, gorge » voir gaver en français), le goitre étant une maladie fréquente chez les montagnards ; le terme pourrait également être issu du nom des habitants et du parler des enclaves de parler saintongeais dans le nord de la Gascogne (dite 'petite Gavacherie') ; peut-être apparenté à gauta 'joue' ; oc. > cat. gavatx, esp. gavacho, fr. gavache
  • TdF : gavach
  • dérivés : gavachejar, gavachon
  • cognats ou correspondants dans d'autres langues : moy. fr. guavasche (occitanisme, att. en 1546 chez Rabelais)


gavach

(la forme féminine est souvent utilisée comme masculin dans de nombreux parlers)

prononciations

substantif

  1. goinfre, goulu → V. galafra, galavard
  2. rustre, homme grossier
  3. [Guy.] qui parle mal une langue
  4. [g.] [l.] sobriquet que l'on donne aux montagnards et aux étrangers
  5. sobriquet que les Gascons donnent aux Espagnols (et que les Espagnols rendaient aux Béarnais, et à présent à tous les français)

citations, exemples, locutions

  • manja, gavacha
    mange, goulu
  • Lo gavach que salís de sa trista montanha. — Jean-Baptiste Fabre (18e, mtp)
  • Ieu parli tròp lo gavach. — Augié Gaillard (16e, g.)
  • A tant begut de sang, la gavacha ! — Joseph Roumanille (19e, rh.)
  • Los gavachs n'an que la farda de grossièire. — proverbe languedocien
  • Espinha ponhs e ronze estraças ;
    Gavach es fin, foissenc lo passa.
    (?) — proverbe
références
  • R1 : Mistral 1879
  • R2 : DGLO [en ligne], Cantalausa 2002, Rei-Bèthvéder 2004, Alibert 1997
  • R3 : Coromines 1991



Chercher "gavach" sur dicod'Òc (dictionnaires en ligne sur le site du Congrès permanent de la lenga occitana)


Advertisement